(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
claireyogaparis. \"Après avoir poussé la dernière note jusqu'à l'apoplexie, s'installe u

"Apr√®s avoir pouss√© la derni√®re note jusqu'√† l'apoplexie, s'installe un silence magnifique. Personne ne parle, pour quelques secondes le temps est suspendu en un moment parfait. . . . Rien n'est l√†, rien ne manque. √Ä cet instant, peu m'importe que le yoga que nous avons pratiqu√© ensemble soit le bon, le juste, l'authentique. . . (..) Je suis, m√™me si ce n'est que pour cet instant, exactement l√† o√Ļ je dois √™tre. Avec une seule certitude : je retournerai, encore, sur le tapis." . . Marie Kock

Share 221 12
claireyogaparis. √Čloge de l'impermanence.. .
.
\"Ne regarde pas en arrière\"
\"Le passé n'

√Čloge de l'impermanence.. . . "Ne regarde pas en arri√®re" "Le pass√© n'est plus, vis le pr√©sent" On a tous entendu ces phrases toutes faites. Peut-√™tre tr√®s vraies, mais est-ce qu'on les comprend vraiment ? Je n'ai aucun conseil √† donner. Je cherche √† n'√™tre que dans le moment pr√©sent. Mon seul pr√©sent absolu se situe dans les pratiques de yoga, les instants de danse et les silences de m√©ditation. Autour de √ßa tout se meut √† une vitesse folle..

Share 239 29
claireyogaparis. S'exposer.

Donner, sans retenue et sans certitude.
Il m'aura fallu de

S'exposer. Donner, sans retenue et sans certitude. Il m'aura fallu des années pour faire tomber les barrières le temps d'une danse. Peu de personnes ont aperçu cette explosion. Et il m'est encore si facile de me revêtir de couches pour éviter la mise à nu. C'est arrivé dans la danse. Est-ce que cela sera possible dans la vie ?

Share 182 22
claireyogaparis. La vie, cet éternel recommencement.

Comme une boucle jamais complètem

La vie, cet éternel recommencement. Comme une boucle jamais complètement bouclée, un cycle qui ne s'achèvera pas, un chemin qui débouche sur un carrefour.. On se lance dans cette aventure, inconscients de n'y être rien. Mais ce rien, c'est notre tout. Et ces spirales de vie nous affectent, nous emportent. Elles sont une brise, ou une bourrasque. Dans ce tourbillon il n'existe que le présent. J'y vis de danse et yoga. Et vous..?

Share 237 24
Advertisement
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
claireyogaparis. \"Ils s'étaient levés, ils dansaient ; ils dansaient mal, mais ils ne l

"Ils s'étaient levés, ils dansaient ; ils dansaient mal, mais ils ne le savaient pas eu ils étaient heureux. L'amour était dans leurs yeux : tout l'amour ; entre eux le grand drame humain se déroulait comme si jamais personne n'avait aimé sur terre". . . S. De Beauvoir

Share 244 23
claireyogaparis. Tourments. Tempêtes. Incertitudes. Calme plat.

J'envie parfois le cal

Tourments. Temp√™tes. Incertitudes. Calme plat. J'envie parfois le calme absolu. Mais je vis de ces bouleversements qui mettent √† mal mon √©quilibre. J'avance les yeux √† demi ouverts, en suspension sur un fil mal attach√© quand je pourrais choisir d'ouvrir grand les yeux et courir sur un boulevard. Est-ce que ce boulevard aux signalisations √©videntes me conviendrait ? Est-ce qu'il vous convient ? Est-ce que vous avez essay√© de prendre la ruelle d'√† c√īt√©..? . . J'envie votre certitude.

Share 230 32
claireyogaparis. Prendre sur soi, se battre, avancer.

Et en garder les traces. Dans no

Prendre sur soi, se battre, avancer. Et en garder les traces. Dans nos regards, nos mots (maux ?), sur notre corps. Ces corps si imparfaits, tordus, parfois verrouillés. . . Puis une posture qui ouvre, libère, défait l'équilibre précaire, une catharsis imprévue qu'il faut prendre en compte.. . . . Une douce pensée à @philosophyissexy , tes mots m'inspirent.

Share 228 31
claireyogaparis. Regarde à travers le prisme de mes yeux.

La vision de la réalité sera

Regarde à travers le prisme de mes yeux. La vision de la réalité sera déformée, influencée par tout ce qui me constitue. Tout ce qui constitue ma réalité. Nos subjectivités nous enferment, mais nous rendent si riches. Riches de ces différences qui nous rassemblent, nous séparent. Il m'arrive parfois de me demander si je regarde la vie au travers de mon prisme. Ou de celui qu'on me propose avec insistance..

Share 127 17

La danse, cette énergie folle qui emporte tout sur son passage.. . . . Chorégraphie : @thierry_verger_eizra Danseurs : @sky_official1 @jims.lrx @eeva_belli @thierry_verger_eizra @claireyogaparis Directeur vidéo : @bydirectornaboush

Share 129 29
claireyogaparis. Le beau.

O√Ļ est-il ? Dans ce corps parfait ? Dans cette harmonie orga

Le beau. O√Ļ est-il ? Dans ce corps parfait ? Dans cette harmonie organis√©e ? Dans vos yeux..? . . Cet homme est beau. De mani√®re objective et impartiale. Serez-vous d'accord, peu importe. La beaut√© n'est peut-√™tre pas que dans le sujet, elle est en soi. Un jour je veux √™tre cet homme. Beau.

Share 138 26
claireyogaparis. C'était il y a trois ans. Ou bien c'était hier.

Je ne sais plus. Je s

C'√©tait il y a trois ans. Ou bien c'√©tait hier. Je ne sais plus. Je suis la m√™me, mais si diff√©rente. J'avance, s√Ľre de mes choix et la seconde d'apr√®s c'est la vie enti√®re que je remets en question. Il n'y a aucune carte √† suivre pour avoir la certitude d'√™tre sur la bonne route. Il n'y a peut-√™tre aucune bonne route. Je cherche encore la mienne. C'√©tait il y a trois ans. Et de mani√®re inattendue c'est encore aujourd'hui.

Share 231 29
claireyogaparis. L'autre jour un ami artiste m'a demandé pourquoi le yoga, alors que dé

L'autre jour un ami artiste m'a demandé pourquoi le yoga, alors que déjà j'ai déjà la danse dans ma vie. Une question simple, mais si complexe. Mille et une raisons se sont bousculées dans ma tête. Mais je voulais n'en donner qu'une. . . La danse remplit ma vie, elle me permet de faire sortir toutes ces choses, les exprimer, une catharsis artistique. Un don de l'intérieur vers l'extérieur. Le yoga est un chemin de l'intérieur vers l'intérieur. Ce doux et si fragile équilibre est ce qui me pousse à dérouler mon tapis tous les jours je suppose..

Share 202 26
Advertisement
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
claireyogaparis. Savez-vous lire ?

Ces mots, ces gestes, ces respirations, les compren

Savez-vous lire ? Ces mots, ces gestes, ces respirations, les comprenez-vous ? Et entre les mots, les mouvements ou les soupirs.. que pouvez-vous observer ? Certaines personnes sont plus "lisibles" que d'autres. D'autres vous donnent à voir une interprétation déjà toute prête. En art, en danse, vous serez illisible pour un public ou vous transcanderez une personne. Une seule. Il suffit parfois d'une lecture pour changer votre vie. Et dans la vie réelle ..?

Share 241 30
claireyogaparis. S'extraire de soi, le privilège de la danse.

Devenir cet être étrange

S'extraire de soi, le privilège de la danse. Devenir cet être étrange, ou se fondre dans un autre personnage, peut-être déjà dansé des milliers de fois avant nous.. . . Tout est possible, pourvu qu'on danse.

Share 129 25
claireyogaparis. \" Les baisers reçus
Savais-tu qu'ils duraient ?
Qu'en se mordant la bo

" Les baisers re√ßus Savais-tu qu'ils duraient ? Qu'en se mordant la bouche Le go√Ľt en revenait .." . . C'est Bashung qui le chantait. Avait-il raison ? . . Sommes-nous ces immortels qui laissent des traces imperceptibles, ou si √©videntes ..

Share 186 38
claireyogaparis. Cultiver l'étrange.. L'inaccessible, l'incompréhensible, le déroutant.

Cultiver l'étrange.. L'inaccessible, l'incompréhensible, le déroutant. Il y aura toujours une personne pour critiquer ou juger. Ne surtout pas l'écouter. Vivre son étrangeté, se laisser porter par son propre monde.. Les autres s'habitueront.

Share 238 41
claireyogaparis. Dernier jour, dernière pose. J'ai choisi une variation un peu plus int

Dernier jour, derni√®re pose. J'ai choisi une variation un peu plus intense du #pigeonpose L'air de rien je travaille #ekapadasirsasana ou le pied derri√®re la t√™te. SANS mettre le pied derri√®re la t√™te. J'aime beaucoup cette mani√®re d'aborder les postures par le biais d'autres asanas, plut√īt que de vouloir √† tout prix d√©bloquer une posture en particulier.

Share 224 12
claireyogaparis. #Hanumanasana ou #frontsplit 
Je crois que c'est l'une de mes plus bel

#Hanumanasana ou #frontsplit Je crois que c'est l'une de mes plus belles claques. Après de nombreuses blessures aux ischio jambiers avec la danse j'ai eu du mal à récupérer mon grand écart. Et quand j'ai débarqué en yoga il a fallu désapprendre l'en dehors pour apprendre hanumanasana. Repartir encore de zéro. Mais en mieux, avec écoute et humilité.

Share 244 51